Publié par : lionnel | 7 février 2011

Être sans y être

Une machine montée sur roues permettant de communiquer et se déplacer à distance (avec un ordinateur et un réseau WI-FI). C’est essentiellement un téléphone avec une webcam sur un châssis mobile. Vgo Communication et Anybots ont trouvé plusieurs applications pratiques tant au niveau professionnel, personnel et même touristique.

En tant qu’employeur on peut visiter un bureau à distance, tant à des fins communicatives qu’à des fins de surveillance. L’employé paresseux où malintentionné serait beaucoup plus sur ses gardes en sachant que le patron est théoriquement présent 24/24.  En fait, la combinaison de mobilité/communication fait en sorte que vous être présent quelque part sans y être. Pas besoin de se déplacer pour être à un endroit… On peut maintenant être à 2 endroits en même temps ou du moins prendre connaissance et interagir plus «naturellement» dans un endroit séparé de notre localisation physique. Le fait que le robot puisse avancé librement accentue l’illusion que nous sommes «réellement» présent contrairement aux alternatives de vidéoconférence que nous connaissons actuellement (tel que les systèmes de surveillances à distance ou même Skype).

Je crois que ce genre d’appareil prend le plus de crédibilité dans une situation comme celle de cet enfant malade qui l’utilise afin de pouvoir être a l’école «comme les autres enfants» et ce qui lui permet surtout de pouvoir interagir un minimum avec des enfants de son âge sans prendre le risque d’être atteint par leurs microbes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il y a quelques autres modèles de robot avec des capacités similaires. À gauche c’est un Anybot avec un aspect humanoïde, l’autre est un modèle plus récent de la même compagnie. Avec le temps il devrait avoir plus de choix, plus abordables avec des options plus intéressantes.

On peut aussi se demander comment les gens vont réagir à une présence plus accrue de ces machines dans la vie quotidienne. À petite échelle et à court terme, je ne crois pas qu’il y aura un impact significatif sur notre façon de fonctionner, mais si ce genre de technologie devenait de plus en plus populaire, il y aurait sans doute un gros débat éthique seulement sur ces engins.

Personnellement, je doute fortement que ce genre de technologie percera les marchés que ces compagnies visent principalement au niveau de l’assistance aux conférences des entreprises. Souvent, ces rencontres sont privilégiées par les hommes d’affaires pour faire leur  »relations publiques ». Le contacte humain est prioritaire lors de ces événements car c’est souvent comme cela que l’on développe de meilleurs relations avec les fournisseurs.

Bref, ce genre de technologie est une façon de se projeter par le biais de son avatar. En général on retrouve ce concept avec les jeux vidéos mais cet appareil permet de le faire dans notre univers physique. Du coups si le concept est populaire, on pourrait s’attendre à ce que le médium soit plus efficace dans sa mobilité et son « feedback » (avec un robot mieux articulé et des systèmes sensoriels plus sophistiqués). Mais pourrait-t-on s’attendre dans un futur possible que le concept du film « Surrogates » devienne réalité?

« Someday you’ll be able to go to a party and be the only one there. »  – Andy Warhol

C’est aujourd’hui ce jours on dirait.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :